NOS FORÊTS AGONISENT DANS L’INDIFFÉRENCE

À la COP 25, des autochtones des quatre coins du globe sont venus présenter un projet, celui de la sanctuarisation des forêts dans lesquelles ils vivent. Ce projet remet radicalement en cause les modèles actuels, qui ne permettent pas de protéger les territoires autochtones de la marchandisation de la nature, du pillage des ressources, ni ceux qui y vivent. De plus en plus de protecteurs des forêts sont assassinés. Pourtant, ces espaces sont des points chauds de la biodiversité mondiale, et les autochtones sont le plus souvent les plus aptes à entretenir et préserver ces forêts. Il s’agit pour ces gardiens de la nature, de changer au plus vite de paradigme concernant les aires de protection de la biodiversité.

Le Média a rencontré certains des initiateurs de ce projet de sanctuarisation des forêts, lors de leur venue à Paris pour préparer la COP 25.

Claudia

2 réflexions sur “NOS FORÊTS AGONISENT DANS L’INDIFFÉRENCE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.