« Ils m’ont insultée, humiliée, frappée, j’ai eu le droit à la rangers sur le visage écrasé »


Photo Bsaz

Nous retranscrivons le témoignage bouleversant de Marion, violemment interpelée samedi lors de l’Acte XVIII des Gilets Jaunes à Paris, humiliée et insultée, menottée pendant des heures, puis placée 24h en garde-à-vue dans des conditions insupportables. Nous lui témoignons tout notre soutien.

« Bonjour tout le monde me voilà enfin rentrée de 24 h de GAV [garde à vue, NDLR] après avoir été projetée par un FO [Force de l’ordre] avec son bouclier je me suis retrouvée au sol sur le ventre et quand ils sont passés à côté je me suis rendu compte que c’était les FO alors j’ai rétorqué avec un coup de pied. Ils m’ont sautés dessus à plusieurs, menottée insultée humiliée frappée, j’ai eu le droit à la rangers sur le visage écrasé, les liens [pour lui entraver les mains] n’ont pas tenus alors j’ai été menottée puis mise debout dans le cortège et assise pendant plus d’une heure avec insulte et humiliation sans cesse…

Au bout d’une heure passée, un panier à salade est venu nous récupérer nous étions 3 avant de monter dans leur camion, ils ont cherché les clés des menottes sans résultat et ça leur allait bien. Je vous invite à lire la suite de ce témoignage très poignant sur le site Révolution permanente.

J’ai beaucoup de mal à imaginer que la majorité des GJ se font tabassée, violentée, défigurée, estropiée, juste pour empêcher les uns de travailler et les autres d’aller se promener en centre ville ….
Bien que ce mouvement soit peu orthodoxe par sa configuration (pas de leader proclamé) ils se battent pour les droits et les acquis du peuple français et pour la défense de la planète.

Claudia

Publicités

11 réflexions sur “« Ils m’ont insultée, humiliée, frappée, j’ai eu le droit à la rangers sur le visage écrasé »

  1. Désolé Jean Claude de le dire mais vous êtes pires que des terroristes. Les terroristent ne se sont attaqués qu’aux gens du peuple. N’on tué que des personnes de classes insignifiante des riens comme dirait notre ami😉 commun.

    J'aime

    • Zut expédié trop tôt avant de finir et corriger fautes. Je continue: les GJ ne s’attaquent pas aux « riens@ dont on a trop, beaucoup trop c’est fou le fric sûil font perdre n’est ce pas? mais aux symboles de richesse de nos élites. Les GJ ne tuent pas des riens comme moi ils provoquent des frais de devantures aux archi riches commerces de luxe.
      Et voilà si vous pensiez ne pas être terroriste vous vous trompez la preuve les militaires «  les sentinelles » troupe dédiée aux terroristes seront là pour protéger les biens des riches et la police sera ainsi plus mobile pour attraper ces terroristes jaunes. Un exemple Nice 14 Juillet qui fut tué? Les richissimes qui envahissent la côte d’azur ? Et des riches, entre Monaco et St jean Cap Ferrat il y en a … Non mais le peuple rassemblé pour le feu d’artifice du 14 Juillet … un symbole là aussi le 14 Juillet. Aucun GJ n’a tué, aucun GJ n’a molesté des personnes faibles n’a matraqué passants ou manifestants pacifiques etc… vous êtes des dangers publics !!! Vous savez – et ce que je vais vous dire est vrai que vous empêchez les riches de sortir avec leur Ferrari ? Ils ont peur qu’elle soit détruite à un rond point!!! Vous savez que vous privez les riches d’aller avec leur bagnole de luxe passer le week end à Paris? Et seront doc obligés oui oui oui c’est véridique de prendre l’hélicoptère? ( aller rions un peu: Alors si les places sont interdites, les rond points interdits, ils restera d’aller occuper les nuages et faire coucou aux hélico !) voilà la situation vous êtes un danger public pour la quiétude des riches. Des terroristes pour cette caste. Et des héros anonymes pour le peuple. Savez vous sûune rivhecest capable de s’acheter en quelques minutes pour 1500€ de sous vêtements? Je n’ai rien contre les sous vêtements 😉 mais c’est plus que nos deux pensions de retraite réunies… cet exemple -véridique- juste pour un ordre de grandeur. On ne réalise pas ce qu’est la richesse. Et face à cette tragédie car mourir de froid de faim de mal soins est une tragédie pendant qu’egratigner quelques biens de ceux qui dépensent en deux secondes l’équivalent de nos revenus mensuels je n’ai plus comme arme que parfois l’ironie.

      J'aime

      • La question ne se pose même pas! 😉c’est tellement évident! Mais c’est vrai le net permet difficilement le second degré c’est un média froid pas possible de lire sur mon visage le brin d’ironie ! Cnest pourquoi pour le faire comprendre n’ai je pas terminé en parlant de l’ironie? ou humour si vous préférez. Soyez rassurée Claudia! Cordialement

        J'aime

      • Aller Claudia, je ne voulais pas vous choquer je pensais avoir été claire ultérieurement sur ma position socio politique face à ce mouvement et je vous envoie le fond de ma pensée par l’intermédiaire de cet article en accès libre. Et ne pas hésiter à le divulguer car il m’étonnerait fort que vous ne soyez pas d’accord 😉 https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/non-a-la-violence

        Et n’ayez pas peur c’est non pas non à la violence des GJ. Mais bien à celle d’Etat dont je vs parlais. La voici détaillée.

        J'aime

  2. le mot est très juste , glaçant , et ne me dites pas que ça ressemble pas aux rafles des années de guerre 39 _ 40 faites par les S S mais où est on ?????? rappelez moi qui donne des ordres pour se permettre ces violences sur des femmes des hommes qui demandent simplement une vie meilleures dans quel pays sommes nous??? , qui est au commandes ???……………………..c’est la terreur et la peur de l’avenir quand mème

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.