Bulletin de notes, Alain Serres

UN « BULLETIN DE NOTES »

On ressent le besoin de partager dès aujourd’hui ce poème en hommage à un jeune malien de 14 ans que l’humanité a perdu.

Bulletin de notes

Il a laissé son rêve sur l’autre face de la Terre
et il est parti, n’emportant avec lui
que son bulletin gorgé de bonnes notes
pour rassurer les Aimables Autorités
qui seraient sûrement ses hôtes.
Prouver, garantir, certifier qu’il était capable
d’apprendre le monde,
et peut-être même de le réparer
comme il a su réparer
le moteur du groupe électrogène
du vieux village de sa grand-mère,
un jour où il a fait nuit.

Le sable a gardé son rêve
sur l’autre face de la Terre
et les Sourdes Autorités ne sauront rien
des bonnes réponses qu’il emportait avec lui
pour peut-être guérir un jour
les nuits noires des grands-mères
d’ici.

Alain Serres

Ce poème a été écrit pour être largement partagé.
Il est extrait de la nouvelle édition de « La cour couleurs, anthologie de poèmes contre le racisme » illustrée par Zaü, à paraître en mars, pour le 20ème Printemps des Poètes.

Je vous remercie de diffuser très largement, afin que tous ces enfants ne soient pas oubliés. Ils ont quitté la misère, fuient la guerre dans l’espoir d’être accueillis par les pays riches où les hauts de cordés ont promis le ruissèlement pour les plus pauvres.

Claudia

5 réflexions sur “Bulletin de notes, Alain Serres

  1. Ping: Bulletin de notes, Alain Serres | Les gens ! | L'Antre d'Imala - Erika Tombolato Gadoum

  2. Ping: Bulletin de notes, Alain Serres | Les gens ! - Toile de VieS d'une Meute en Liberté

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.