Gertrude, la mante religieuse

Gertrude a confondu la chaleur du soleil avec celle de la lampe.
Elle a sans doute voulu se réchauffer, quelques instants avant de repartir.
Grand mal lui fit, elle y laissa une aile. Ceci la fit chuter le nez sur l’écran.
Tout en lui parlant, je l’emmenai dans la petite serre de mon jardin.
Espérant qu’elle y retrouve ses esprits et sa joie de vivre.
Au vu de sa discrétion, je l’ai oublié et les jours s’égrenèrent.
Lundi, en coupant les branches mortes des pieds de tomates elle m’est apparue.
Heureusement, je l’ai reconnu, de la même couleur, le coup aurait pu lui être fatal !
J’étais bien contente qu’elle ait réussi à se nourrir et à poursuivre son chemin.
Depuis, plus de nouvelle. Le chat est-il passé par là ?
La vie d’une mante religieuse est suspendue à bien peu de chose.

Claudia

3 réflexions sur “Gertrude, la mante religieuse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.