Les pesticides néonicotinoïdes sont interdits…

Je relaie l’article de Béa:

Les pesticides néonicotinoïdes sont interdits… sauf dans les antiparasitaires pour chiens et chats : inquiétant ?

Depuis le 1er septembre, l’interdiction d’utiliser certaines classes de molécules insecticides, des néonicotinoïdes « tueurs d’abeilles », entre en vigueur dans l’agriculture française. Une cinquantaine de produits vétérinaires ne sont pas concernés par cette interdiction, notamment des produits antiparasitaires (anti-puces etc.). Comment doit-on réagir par rapport à ces molécules, dans le cadre d’une utilisation domestique ? La législation est-elle adaptée ? Quels sont les risques ?

L’intoxication par les pesticides : un problème sur le long terme

Ces produits sont utilisés en tant qu’antiparasitaire chez nos animaux domestiques (sous forme de pipettes ou de comprimés), mais la première utilisation depuis plusieurs décennies (en termes de quantité) est en tant que pesticides, dans un mode de culture intensive.

Suite sur le site Wamiz

J’utilise principalement la terre de sommières

Néanmoins, quand les puces prolifères, en général l’été, il peut m’arriver d’utiliser le produit du vétérinaire. Je lui demande de me prescrire le moins dosé. Ceci ne m’empêche pas de culpabiliser vis à vis de mes chats 😦

Claudia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.