Pas si Rabhi que çà

 

Pour en finir avec la supercherie Rabhi: l’écogourou sur le chemin de Compostage.

La bienveillance médiatique à l’égard du phénomène Pierre Rabhi est assez surprenante. Le personnage n’est pas aussi lisse que l’image du poète paysan éloigné des choses matérielles qu’il nous donne à regarder ou entendre.

https://www.colibris-lemouvement.org/mouvement/fondateurs-et-fondatrices

Produits dérivés Pierre Rabhi ; livres, CD, DVD, etc.

Il est même conseillé de changer de banque ! Opter pour le crédit coopératif. Filiale de la banque populaire- qui est un des principaux bailleurs de fonds du système Rabhi. Je suis au crédit coopératif et je peux vous dire qu’ils ont les même pratiques que les autres banques. Quand tu as de l’argent ils sont très gentils. Quand tu en as plu, ils te plument avec les agios pour s’enrichir et te font de grandes misères.

Je vous remets le lien sur le personnage:

Pierre Rabhi, le paysan pas vraiment sage.

Et puis,

Chez la fille de Pierre Rabhi, une école où l’adulte s’adapte à l’enfant

l’école privée de la fille de Rabhi, (2800 € l’inscription annuelle), Qui peut se payer une telle école ?

L’écovillage bâti à l’envers qui veut remettre le monde à l’endroit


<p><a href= »https://vimeo.com/75492294″>Reportage Hameau des Buis</a> from <a href= »https://vimeo.com/user8334111″>Bastamag</a&gt; on <a href= »https://vimeo.com »>Vimeo</a&gt;.</p>

 

Le libéralisme, l’économie financière et le productivisme court-termiste peuvent ravager la planète, votre sort lui sera sans doute indifférent, puisque votre comportement en serait la cause. Seul salut, faut devenir comme son petit colibri qui éteint le feu avec sa goutte d’eau, et quand nous seront tous des mignons colibris tout ira bien, c’est simple, dit comme cela. Pierre Rabhi ne s’oppose pas, il ne construit pas de contre-pouvoir, il est à coté. De fait, il ne lutte pas, ni ne résiste, il s’éloigne juste, là ou il n’y a personne, signe à la rigueur quelques appels ou rejoint quelques tribunes.

La crise systémique qui bouleverse les rapports sociaux, crée des inégalités intolérables, les excès de pouvoir des puissants, la domination de quelques uns sur les masses, ou même la géopolitique, seraient de notre responsabilité individuelle et par la même, la négation des pouvoirs à l’œuvre. Les 15% de français sous le seuil de pauvreté, les enfants sans logis, sont déjà dans une décroissance optimale, mais ils ne sont pas le cœur de cible de Colibris, ils n’amèneront pas le rapport d’achat qui vous fera accéder à l’agroécologie.

Tout cela ne comptera plus dans sa société paysanne séculaire, qui ne vise pas l’émancipation de la condition humaine, mais plutôt une sorte de bien être individuel indéfini, car sans statut, la loi, le droit, Rabhi n’en parle jamais, pas besoin. La terre suffirait donc à réguler nos rapports sociaux et partager nos richesses. Nous ne sommes alors plus très loin du slogan pétainiste sur la vérité terrienne, indiscutable puisque innée, en tout point identique au fait religieux. On ne saura jamais ce qu’il fera des faibles, des pauvres, des malades, ou des délinquants, il n’y en aurait sans doute pas en agroécologie.

Rabhi est sans doute un utopiste véritable qui nous fait croire qu’il se réalise, en mettant sous le boisseau les apports extérieurs en espèces sonnantes et trébuchantes qui assurent sa survie. La croissance de sa petite affaire ne serait-elle pas un peu contraire à ses principes, notamment son rapport à l’argent issu du capital, que son jardinage n’a pas éliminé.

Actuellement où le discours des dominants écrase, bafoue le peuple, les mots de Pierre Rabhi résonne pour la finance. Pendant que les gens se serrent la ceinture, les autres se goinfres de plus en plus.

Avez-vous remarquez qu’il n’a aucune difficulté à être médiatisé ?

La présence du bon paysan rassure les classes moyennes apeurées par la violence de la crise économique. il vient prêcher la bonne parole et repart. Il parle doucement, positive toujours, pour un instant nous apaise.

Mais au fait Pierre Rabhi il est de gauche ? ou de droite ?

Vous pensez que ce n’est pas là l’essentiel. Et bien si ! Pour que la société change, il est primordiale d’être éduqué politiquement. Si non, la manipulation guette. Est-il en lien avec les gens pauvres ? Quels sont ses réseaux sociaux ? 

Nous constatons que le village de la famille Rabhi est conçu autour d’une ÉCOLE PRIVÉE HORS CONTRAT.

Le hameau des buis, initié par la famille de Rabhi, est construit par des BENEVOLES et des salariés. Quel est le statut de ces bénévoles? Ont-ils droit à une protection sociale? Le gendre de Rabhi dit explicitement que les bénévoles bénéficient d’un système gagnant-gagnant car ils bénéficient d’une formation professionnelle.  Véritable trahison pour des gens en quête d’alternatives.

Pour aller plus loin:

Pierre Rabhi, la Biodynamie et l’Anthroposophie

Merci les enragés.

Il y a tellement de chose à dénoncer …

Bien que les idées soient belles, il est nécessaire de les rattacher à la politique actuelle si non c’est de l’enfumage. Bien sur qu’il est nécessaire que chacun change son comportement. Néanmoins, sans changement de société, tout cela n’est pas raisonnable.

Claudia

2 réflexions sur “Pas si Rabhi que çà

  1. Au fil des renseignements tous bien décevants sur lui , certaines de ses positions et celles de son proche entourage , cela fait quelques années que j’ai déserté sa planète et remisé ma sympathie pour ce personnage . Cela a suivi une conférence à laquelle j’avais assisté , et où, outre la très nette impression qu’il enfonçait des portes ouvertes , j’avais aussi pris conscience que rien de tout ce dont il parlait ne pourrait se faire, hormis à l’échelle de toutes petites communautés rurales, alors où c’était au mieux une utopie inutile, au pire une escroquerie intellectuelle .

    J'aime

    • Je suis bien d’accord avec toi, Zoé 🙂 Quand on lit ses livres ou quand on regarde le site, il y a plein de jolies valeurs. Seulement quand on voit comment il vit, c’est autre chose. Il profite très bien du système 😦 C’est pas joli, joli. Et puis, il ne remet jamais en cause la société libérale, il dit seulement que le changement passera par le changement de comportement. Ceci est faux et démago. Sans changement de société on pourra avoir toutes les belles idées de la terre, rien ne pourra réellement exister. Ou alors seulement au niveau communale, comme tu l’écris.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.