Quand les jeunes s’engagent pour un avenir meilleur

Donner la parole aux plus jeunes afin d’orienter l’avenir vers la coopération et le respect des autres et de la nature ? C’est possible, et c’est même le projet développé par une maison de production française en lien avec des enseignants et animateurs, prêts à ouvrir les portes de l’audiovisuel à plusieurs centaines de jeunes.

À la découverte du projet « Graines d’espoir ». 

Lancé par la compagnie de production « Bas Canal Productions », le projet « Graines d’espoir » compte donner la parole aux plus jeunes dans l’exploration des possibles de demain. Réunissant près de 400 jeunes sur plusieurs territoires du monde, le projet, réalisé avec l’aide d’enseignants et d’éducateurs, est ambitieux. Au programme : un long-métrage d’une heure et demi destiné aux salles obscures, et réalisé non par un réalisateur, mais 400 jeunes apprentis-réalisateurs âgés de 10 à 25 ans.

Partagés entre Grenoble, la Savoie, l’Ardèche, ou encore la capitale espagnole Madrid, le Burkina, l’îles de la Réunion et Madagascar, les jeunes vont avoir l’occasion d’enquêter sur les questions qui leur importent.

Santé, écologie, et équité sont au cœur du projet, qui cherche à co-créer les récits de demain en impliquant ceux directement concernés par l’avenir : les jeunes. Guidés par les enseignants, les animateurs, mais aussi épaulés par un réalisateur expérimenté – Pierre Beccu, ils vont avoir l’occasion de découvrir toutes les facettes du travail de réalisateur. Enquête, interview, mais aussi tournage, son, et montage sont au programme. L’échange, également, fait partie intégrante du projet. Au cours des mois de tournage, les jeunes auront l’occasion d’échanger d’un territoire à un autre, créant l’ouverture nécessaire à l’autre et à ses expériences, parfois différentes.

« Quelles solutions pour lutter concrètement contre les inégalités de traitement, quelles actions sociales, éducatives, culturelles ?
 »,

« Comment réussir la ville de demain par la transition ? »,

« Comment peut-on s’inventer un avenir positif ?
 ».

Autant de thèmes et d’interrogations qui seront abordées par les fiers représentants des générations à venir.

Source de cet article Mr Mondialisation

Le lien graines d’espoir

Ceci est beau et cependant pourquoi les adultes ne le raccrochent à un projet de société ?

Claudia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.