Le coup d’État social d’Emmanuel Macron

Quand j’écoute, toutes ces belles personnes à la tête bien remplie je n’entends aucun message de haine* bien au contraire. Elles sont là pour expliquer, argumenter le coup d’Etat d’Emmanuel Macron.

Elles disent pourquoi, samedi la France Insoumise appelle toute la France a descendre dans la rue à la Bastille. Les attaques au monde du travail, à tous les travailleurs.

Faire un coup d’État = technique du salami.

Par les ordonnances, le gouvernement brade la sécurité sociale, la retraite, l’école, etc. Il flexibilise le droit du travail et en même temps il détruit les acquis sociaux.

Pour aller plus loin dans cette réflexion, je vous invite à écouter France culture:
Comment dégentrifier les beaux quartiers ?

Avec comme invitée, mais pas que,  Monique Pinçon-Charlot la sociologue, ancienne directrice de recherche au CNRS, spécialiste du monde des riches

*(…)Je t’avoue que tes amis au discours emballé de haine,
l’insulte comme une épée à la lame acérée, qui pourfendent tout ce qui bouge.
Relayant des paroles injurieuses et souvent mensongères, démolir et rabaisser
ceux que l’on croit connaitre. Être capable de se forger sa propre pensée
n’est pas un objectif, dommage (…) Message laissé sur mon mur Facebook

Ma pensée politique s’est construite grâce à des valeurs humanistes léguées par mon patrimoine familial. Au fil des années, je m’informe et lis énormément sur les sujets de société.  Je me suis détournée des médias classiques qui sont à la botte du gouvernement. En effet, la majorité est détenue par les actionnaires du Cat 40 qui dicte la politique qu’elle veut pour s’enrichir toujours plus. Les riches ne vont certainement pas accepter des émissions, des articles ou très rarement sur les sujets qui les fâchent. Heureusement des télés, des journaux indépendants relayent l’actualité réelle. Celle qui parle du peuple français, des migrants,  des pauvres, des sans-logis, de tous ces gens qui perdent leur travail simplement parce que l’actionnaire l’a décidé, etc.  Je reconnais qu’il est extrêmement difficile de se faire une opinion objective quand on écoute seulement la télévision ou qu’on lit les journaux du patronat. Il faut se donner la peine d’aller chercher l’information dans les réseaux sociaux où  des militants souvent bénévolement sont engagés pour un monde meilleur. Un monde où l’homme est au cœur des préoccupations.

Claudia

 

Publicités

4 réflexions sur “Le coup d’État social d’Emmanuel Macron

  1. Salut Claudia !!
    Je partage entièrement le contenu de ton article. Mais avec tout ça mis bout à bout je ne comprends pas que les gens ne bougent pas plus que ça. Les discours de Macron et compagnie ont cultivé je pense une résignation évidente. Ce terme ne fait pas partie de mon vocabulaire et ne l’a jamais été dans mes pensées car je suis persuadé qu’il est possible de faire autrement.

    J'aime

    • Jean-Claude, malheureusement je constate tous les jours que les gens ne sont pas informés sur la réalité de ce qui les attend. Ils laissent venir les choses en pensant qu’ils vont s’en sortir comme à mauvais coup estompé par l’état. Seulement cette fois-ci c’est terrible ce qui nous attend. Le service public va être touché de plein fouet. Même si nous avons cette capacité de résister l’avenir est bien gris 😦

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s