Tarte aux prunes ou aux mirabelles ?

Tarte aux prunes ou aux mirabelles ?

La mirabelle est une variété de petite prune jaune très parfumée. Août est la pleine saison pour déguster ce fruit emblématique de la Lorraine : nature, en confiture, en tarte ou dans des recettes salées, on ne se lasse pas de sa saveur si douce, d’autant que la mirabelle a de nombreux atouts santé.

La mirabelle est une espèce de prune, fruit du mirabellier (Prunus domestica subsp. syriaca), un arbre de 4 à 10 mètres de hauteur, qui, comme tous les pruniers, appartient à la famille des Rosacées.

Origine et histoire

Le mirabellier semble avoir des origines orientales (Caucase, Arménie), ou asiatiques (Chine). Quoi qu’il en soit, il nous vient de l’Est, et il n’a fait que tardivement son apparition en France. La légende veut que la mirabelle ait été introduite en France par René II, Duc d’Anjou et de Lorraine, au XVe siècle. Il est également possible qu’elle ait d’abord été cultivée dans le Midi, dans des communes portant le nom de Mirabel et Mirabeau (Drôme, Tarn et Garonne, Vaucluse), avant de gagner la Lorraine. Mais on dit aussi que le prunier nous est parvenu à l’époque des Croisades, entre le XIe et le XIIIe siècle… Le débat reste ouvert !

Variétés

Les variétés de mirabelles les plus connues sont :

  • La mirabelle de Metz, petite (environ 2 cm de diamètre), à peau fine et colorée de nuances rouges ;
  • La mirabelle de Nancy, plus grosse (3 cm), à peau plus épaisse (ce qui la rend moins fragile que la précédente), et bien jaune.

Atouts nutritionnels

La mirabelle figure parmi les fruits les plus énergétiques (60kcal pour 100g), grâce à une teneur en sucre élevée (jusqu’à 17g de glucides aux 100g). Elle doit ses propriétés laxatives à ses fibres (environ 2g/100g, essentiellement des fibres solubles de type pectines) et au sorbitol qu’elle contient (comme le pruneau). Elle renferme aussi des minéraux et des oligo-éléments tels que le potassium, le calcium, le fer, le phosphore, le magnésium et le cuivre, ainsi que de la vitamine C et de la pro-vitamine A (ou béta-carotène). A noter que la présence d’acides organiques optimise l’assimilation du calcium et du fer apportés par la mirabelle.

 

Suite de l’article sur le site gerbeaud

Claudia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s