Létchè, mon chat est asthmatique

let

Petite visite chez le vétérinaire pour confirmation du diagnostic que je soupçonnais depuis un bon moment. Létché est asthmatique.  Il doit prendre la moitié d’un cachet par jour. Celui-ci doit être puissant, car il s’est révélé aussitôt l’absorption faite, très efficace. Mais je redoute d’être obligée de lui en donner tous les jours. Dès que j’arrête, il recommence à tousser. Ceci provoque des vomissements. Il mange moins et surtout se retient de miauler de crainte, je présume, de tousser. Le ronronnement peu aussi lui provoquer une toux, donc je fais en sorte de ne pas trop le solliciter par des caresses ou autre. Il n’a pas de fièvre donc pas d’affection. Létché est devenu méfiant vis-à-vis de tout humain qu’il ne connait pas. Je me suis vue avoir peur pour le vétérinaire qui pourtant est très professionnel et très gentil avec les chats. Il s’est mis en position féline: Il s’est aplati sur ses pâtes de devant, la tête demi tournée sur le côté où se trouvait le véto, les oreilles couchées en arrière. Il était beau à voir, néanmoins, je n’étais pas rassurée. J’ai demandé à le laisser rentrer dans sa cage, où il s’est trouvé en refuge. C’est vraiment ce qui fait toute la différence chez Létchè, cette capacité qu’il a de garder son côté sauvage. C’est lui qui décide et lui seul !

L’asthme félin, comme chez les humains, est une maladie responsable de difficultés respiratoires qui apparaissent soudainement et qui sont dues à la contraction des muscles lisses des bronches.

Quels en sont les symptômes ?

L’asthme félin se manifeste, comme chez l’homme, par des crises de difficulté respiratoire intense : le chat a du mal à respirer, il respire parfois la gueule ouverte. On peut aussi observer une inspiration forcée et sifflante ainsi qu’une expiration brève. Souvent, l’apparition d’une toux sèche et quinteuse survient quelques jours avant les premiers signes de détresse respiratoire.

Quelle origine ?

Il s’agit vraisemblablement, comme chez l’homme, d’un problème d’origine allergique. Chez le chat, on pense que les allergènes en cause, c’est-à-dire les substances responsables de l’allergie sont des pollens, des acariens, des squames humains, des parasites, la fumée de cigarette.

Et le diagnostic ?

Divers examens complémentaires permettent de diagnostiquer la présence d’asthme félin :

  • la radiographie thoracique des chats asthmatiques révèle en effet des lésions pulmonaires et bronchiques caractéristiques.
  • un lavage broncho-alvéolaire (LBA) est possible. Il consiste à injecter du liquide physiologique dans la trachée sous endoscopie afin de récupérer les mucosités présentes dans les bronches. Le LBA permet de mettre en évidence le type d’inflammation auquel on a affaire et d’effectuer une culture bactérienne ainsi qu’un antibiogramme pour évaluer les résistances des bactéries au cas où une surinfection pulmonaire serait survenue.

Que faire en cas de crise aiguë?

Lors de crise aiguë, il y a urgence et vous devez vous rendre rapidement chez un vétérinaire.
Si le problème est pris à temps, il n’y a pas trop de soucis à se faire : un soutien respiratoire et des médicaments anti-inflammatoires suffisent généralement à faire rentrer les choses dans l’ordre.

Les chats asthmatiques doivent être suivis régulièrement par un vétérinaire et une consultation s’impose dès que des problèmes respiratoires se manifestent.
Lorsque l’affection devient chronique, on peut constater la persistance d’une toux et il peut y avoir des surinfections bactériennes.

Le traitement au long cours

Dans le traitement au long terme de l’asthme, les antibiotiques sont utilisés uniquement en cas de surinfections bactériennes. Les autres traitements consistent en l’administration de corticoïdes et de broncho-dilatateurs.
Il faut aussi supprimer les causes reconnues qui déclenchent les crises ou les substances irritantes (poussières, fumée de cigarette).

Article du site Wanimo véto

Ils sont marrants dans cet article quand ils écrivent qu’il faut supprimer les causes ! mon chat vit dehors. Alors les causes sont nombreuses dans la nature.

Claudia

Publicités

8 réflexions sur “Létchè, mon chat est asthmatique

  1. Pauvre Létché ! J’espère que le traitement sera efficace . Pas marrant les maladies chroniques chez nos petits félins , car la prise de médicaments n’est pas toujours aisée , j’en sais quelque chose avec mes 2 puces en insuffisance rénale et 2 médocs matin et soir à leur faire prendre.
    Courage à toi et plein de caresses pour lui ;

    J'aime

    • Merci Zoé 🙂 Ce n’est rien à compter de tes minettes 😦 Létchè prend la moitié d’un tout petit médicament le matin. En général il le prend relativement bien.

      J'aime

  2. Coucou Claudia,je suis très touchée par ce témoignage étant moi même asthmatique ainsi que mes enfants,chaque année suivant la période comme avant l,été ,le printemps ou meme l’hivers une insuffisance respiratoire voir jusqu’à la crise pour moi,une pratique qui marche bien mais je ne sais pas si cela peut être efficace aussi pour les félins c’est le fait d’être dans une petite pièce avec beaucoup de vapeur d’eau,c’est à dire que je m’enferme dans ma petite salle de bain et que je fais couler de l’eau TRES chaude en obstruant les lavabos et y reste 10/15 mn pour dilater les bronches et retrouver une respiration facile.je l’ai fait pour mes enfants quand ils étaient bébé,cela marche plutôt pas mal hors crise.c’est à dire avec seulement difficulté.
    Je te souhaite beaucoup de patience pour ton letche,reste calme (autant que possible)pour le reste t’as le médoc pour y faire face.bon courage,gros bisou

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s