Utiliser les épluchures, un geste écologique

épluchures

Émerveillée par ses rencontres à travers son métier de journaliste, comme celle avec la styliste Aurélia Wolf, qui réalise ses teintures avec de la peau d’avocat, ou encore Natasha, qui cuisine les fanes de radis, Marie s’est penchée plus sérieusement sur les épluchures. Elle s’est alors lancée dans une enquête anthropologique, entrecoupée de rencontres organisées par ses parents avec des anciens voisins des Landes. Armée d’un carnet et d’un stylo, Marie, qui s’était renseignée au préalable, a découvert un tas d’astuces du quotidien oubliées au fil des générations. Elle apprend, lors de ces repas, que la peau des bananes peut être utilisée pour l’entretien du cuir ; que les zestes de citron font fuir les fourmis ; que le jus d’oignon est un excellent antipelliculaire et accélérateur de pousse…

Suite de cet article quelque peu surprenant sur le site Reporterre

Les épluchures, je les mets dans mon compost pour nourrir la terre et vous faites vous comme cette jeune femme ?

Claudia

Publicités

2 réflexions sur “Utiliser les épluchures, un geste écologique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s