Les légumes, les fleurs et les aromatiques se rendent service

07927901-photo-jardin-en-permaculture

Lien d’un jardin en permaculture

Les légumes, les fleurs et les aromatiques se rendent service. Ils favorisent la production de leurs voisins. En profitant de leur bonne entente, vous évitez les traitements nocifs pour toutes vies (animal, humaine et végétale). Respecter la terre, mère nourricière, elle vous le rendra au centuple.

Bien organiser son potager est la clef d’un jardin réussi !

Asperge
À associer avec des salades, des haricots nains et du persil se sèment entre les rangs des asperges tant que celles-ci ne produisent pas, ou alors après la récolte.

Betterave
À associer avec des choux-raves cohabitent avec les betteraves semées en mars-avril. En été, les radis apprécieront volontiers l’ombre des feuilles de betteraves.

Carotte
À associer avec les graines de radis et de carotte se mélangent et se sèment sur le même rang. En récoltant les premiers un mois plus tard, vous éclaircirez en même temps les carottes. Les salades occupent la place entre les rangs, en début de culture.

Céleri
À associer avec les pieds ou les rangs de céleri alternent avec ceux des tomates ou des choux-fleurs. Combinez aussi rangs de céleri et de poireau.

Chou Brocoli
À associer avec le céleri (utile contre la piéride), la betterave et la roquette occupent les espaces vides entre les rangs de chou brocoli.

Chou-fleur
À associer avec des oignons, des salades, des épinards et de la mâche comblent les vides entre les rangs ou les pieds de chou-fleur.

Chou pommé
À associer avec les haricots ou les pois, semés en alternance, en plus de gagner de la place, apportent l’azote nécessaire à la croissance du chou pommé.

Concombre et cornichon
À palisser sur des tuteurs plantés en rangs pour le premier, par trois en tipi pour le second. Des céleris, des choux, des laitues ou des oignons se cultivent en association.

Courgette
Comme la courgette prend de la place au sol, installez à côté des haricots à rames ou du maïs doux.

Épinard
À associer avec les fèves apportent de l’azote et de l’ombre, ce qui empêche une montée à graines trop rapide aux épinards d’été. Ceux d’hiver trouvent place entre les choux.

Navet
À associer avec les rangs de salade et d’épinard peuvent alterner avec ceux des navets, en les écartant un peu plus (40 cm) ; l’aneth, qui pousse en hauteur, se contente de l’espace habituel (30 cm).

Piment et poivron
Piment et poivron s’insèrent entre les tomates ou les aubergines, deux plantes de la même famille, qui s’accordent au jardin comme en cuisine. La bourrache attire les insectes butineurs qui visitent ensuite les piments et les poivrons.

Poireau
À associer avec les épinards, les salades et la mâche occupent la place libre entre les poireaux qui restent longtemps en terre.

Poirée
À associer avec avec des navets et des radis au printemps et en automne, à éviter en été par temps sec, car les trois plantes sont sensibles aux altises. Les épinards, les laitues et la mâche comblent les vides entre les rangs.

Radis de tous les mois
Comme ces radis se récoltent rapidement (1 mois), ils trouvent place entre les rangs de nombreux légumes : céleri, pois, haricot, cresson, salade, épinard, fève.

Salade à couper
Les salades se mettent entre les choux pommés, les oignons, les courges coureuses (en début de culture).

Salade pommée
Les salades occupent les vides entre les tomates, les concombres et les cornichons, palissés en hauteur.

Tomate
À associer avec le basilic et le persil sont parfaits comme association gain de place. Ils sont en plus à portée de main pour agrémenter les salades de tomate.

Merci Rustica

Plantez des myosotis autour de vos pieds de framboisiers pour tenir éloigner les vers du framboisier.

 Les soucis ont la réputation de tenir éloignés les insectes, plantez-en dans votre potager en les mariant aux carottes, aux choux et aux laitues.

Plantez des capucines entre vos rangs de tomates, choux, carottes, pommes de terre et haricots pour tenir éloigné les mouches blanches (aleurodes).

 Mariez les œillets d’inde au feuillage odorant avec les tomates , les choux, les haricots, les carottes, les pommes de terre et les poireaux pour leur effet nématicide et contre les aleurodes. Leur odeur fait fuir bon nombre d’insectes et ils favorisent le développement des tomates.

 Déposez des branches de genêts entre vos rangs de choux pour tenir éloigné la chenille du chou.

 Pour augmenter votre production de haricots, plantez parmi eux des pois de senteurs qui attireront les insectes pollinisateurs.

Associez des plantes aromatiques pour protéger les légumes et les fleurs:

 Associez de la ciboulette aux pieds des rosiers pour lutter contre l’oïdium et les taches noires.

 Utilisez le romarin et le thym pour tenir éloigner les pucerons et la piéride du chou.

  La lavande et la menthe tiendront à distance les fourmis, mais aussi les pucerons.

  La tanaisie tient éloigné les vers gris, les fourmis et les doryphores.

Associez les légumes entre eux:

  Mariez la bourrache avec l’aubergine, le chou et les fraisiers.

  Associez la phalécie aux carottes, choux et radis.

   La tomate près du chou tiendra à distance la piéride.
   En association avec la menthe ou de la sauge, le fenouil protègera les choux des chenilles et des papillons.

Merci au jardin info

Claudia

Publicités

4 réflexions sur “Les légumes, les fleurs et les aromatiques se rendent service

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s