la Raison, la Morale et l’intérêt de l’animal.

adult-22054_1920

Il existe deux manières d’interroger et de comprendre nos relations avec les animaux non-humains. La première se nomme « Le Droit animalier ». C’est la stricte dimension juridique et législative. Celle qui définit la nature légale des relations que nous devons entretenir avec les animaux. Ainsi, par exemple, dans le Droit français, les animaux sont maintenant considérés comme des « êtres vivants doués de sensibilité ». Et cela depuis de la loi du 16 février 2015. êtres doués de « Sensibilité » Avec tout le cortège des dispositions réglées, légales, qui confèrent à la condition animale le statut d’Êtres de Droit, donc dignes de justice.

La seconde est nommée « Les Droits des animaux ». Elle enveloppe le grand déploiement de réflexions philosophiques, dont les auteurs majeurs, internationalement, se nomment Tom Regan, Peter Singer ou Garry Francione. Ces réflexions portent sur le droit « idéal », dérivant de la Nature. Il est fondé sur la Raison et la Morale et il doit tenir compte des intérêts spécifiques des animaux. Ces derniers étant désignés par le néologisme d’êtres « Sentients ».

« Le Droit animalier » et « Les Droits des animaux » impliquent, à leur façon, la nécessité de repenser un rapport des hommes aux animaux non plus fondé sur l’hostilité et la méfiance, mais sur la prévention et la protection des uns et des autres.

1540-1

Avec Florence Burgat, directrice de recherche en philosophie à l’Institut national de la recherche agronomique, membre des Archives Husserl de Paris (ENS-CNRS), qui a écrit (avec Jean-Pierre Marguénaud et Jacques Leroy) Le Droit animalier publié aux Presses Universitaires de France.

Jean-Pierre Marguénaud, professeur agrégé de droit privé et de sciences criminelles à l’université de Limoges,  chercheur à l’Institut de droit européen des droits de l’homme de l’université de Montpellier et dirige la Revue semestrielle de droit animalier.

Suite de cet article sur France Culture.

Claudia

Publicités

5 réflexions sur “la Raison, la Morale et l’intérêt de l’animal.

  1. Et la souffrance atroce des moutons et chèvres pour les « besoins » d’une certaine religion et tradition, c’est horrible !………. plus les paris d’argent pour les batailles des coqs , j’en ai vu et la aussi beaucoup de mal à supporter ces pauvres bêtes , entourées d’une tonne d’humains autour qui s’en réjouissent

    J'aime

  2. Tant mieux s’il permet aux juges d’être plus sévères contre les cas de maltraitance avéré mais ce texte exclut de son champ d’application à peu près tous les sévices sur les animaux de ferme, ou sauvages . Il y a bien sûr la prise de conscience individuelle mais il y a aussi , le rôle de l’Etat . Tous ces politiques qui se fichent des animaux ça me met en rage , Même les écolos la plupart du temps ne parlent pas des animaux! Qu’est-ce qu’ils attendent pour , au moins , interdire tout ce qui est spectacle de souffrance animale?

    J'aime

    • Je suis bien d’accord avec toi, Zoé. Tous ces cirques où les animaux souffrent. Sans parler des spectacles avec les orques, dauphins et otaries ! J’ai entendu JL Mélenchon parler dans l’un de ses discours de la souffrance des animaux dans les abattoirs.

      J'aime

  3. On a fait grand bruit autour du statut adopté par nos élus mais je ne vois pas grand chose qui a changé : élevages et abattages ignobles, corrida et chasse qui perdurent , Marineland qui rouvre , etc! Enfumage! Les lobbys sont puissants.

    J'aime

    • Disons que ce n’est que le début. C’est une bonne chose que ce texte existe. Maintenant une longue bataille commence contre le système où l’argent est roi. Nous devons faire évoluer les mentalités de chaque personne pour qu’elle prenne conscience de la souffrance des animaux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.